L’entraînement en force des muscles inspiratoires et/ou des muscles expiratoires est actuellement la modalité d’entraînement de la musculature respiratoire la mieux répandue. Toutefois, la force de ces muscles n’est pas la plus prédictive de fatigabilité des muscles respiratoires. Ainsi, l’entraînement en endurance des muscles respiratoires réalisée en hyperventilation isocapnique, est actuellement de plus en plus diffusé chez des populations sportives ou atteintes de maladies respiratoires chroniques ; afin d’améliorer la capacité d’endurance des muscles respiratoires et la capacité à l’exercice. Le test d’hyperventilation isocapnique et les modalités d’entraînement en endurance des muscles respiratoires qui sont maintenant bien décrites dans la littérature, ainsi que les résultats obtenus après l’entraînement seront abordée dans cette présentation.

Le replay du webinaire est disponible au lien suivant : https://youtu.be/1ntACU1E-uw

Bon (re)visionnage !