Le syndrome d’hyperventilation fait couler beaucoup d’encre depuis plus d’un siècle et malgré cela, son étiologie reste inconnue. Considéré comme trouble respiratoire d’origine somatique par les premiers, il a été relégué au domaine de la psychologie par d’autres durant le 20ème siècle.  

Les plus récents résultats de recherches et observations semblent apporter de précieuses perspectives sur ce syndrome et sa prise en charge.

Le replay du webinaire est disponible au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=G6XOPpMk06Y&feature=youtu.be

Bon (re)visionnage !